HumanFab

HumanFab logo complet white

Le Blog Sport Santé

Comment bien choisir sa chaussure de running ?

Des experts de la santé et du sport

Cette question revient régulièrement chez les coureurs, vous avez certainement dû vous la poser à l’occasion du changement de vos chaussures.

 

Afin de répondre à cette question, nous avons consulté le podologue de notre centre de santé HumanFab ; Mathieu Racassa.

 

Selon lui, votre choix se fera selon le meilleur compromis entre les différents critères qui caractérisent les chaussures actuelles et votre ressenti en les portant. 

En premier lieu votre niveau de pratique et vos objectifs sont déterminants (vos performances, le nombre d’entrainement par semaine, l’intensité des séances, l’usage que vous en faites : entrainement et/ou compétition).

 

 

  • Le type de terrain: Route, chemins ou montagne, il faut choisir. Des chaussures de route utilisées en montagne vous apportent moins de protection à 360° autour de votre pied ! Inversement, des chaussures de trail en route accentueront votre dépense énergétique lors de vos sorties. La conception de la semelle va définir le type d’accroche.  Semelle lisse pour la route, des crampons pout le trail orientés de manières stratégiques pour les sols meubles.
  • Le poids : une chaussure légère permettra de développer un meilleur rendement énergétique. Une chaussure plus lourde procurera une meilleure protection contre l’environnement extérieur, les cailloux par exemple (avec l’empeigne avant caoutchoutée), une meilleure accroche avec des rajouts de crampons pour un usage trail, une meilleure stabilité (apportée par des systèmes aux stratégies variées selon les fabricants (Hoka a développé une semelle externe de largeur accrue, Adidas mise sur son système Torsion intégré entre l’avant et l’arrière pied, d’autres marques jouent sur les densités de mousses EVA positionnées sur la semelle extérieure avec des variantes anti pronation, etc. 
  • La stabilité : le type de matériaux employé, le shaping de la semelle intermédiaire, la construction de l’empeigne sont tout autant de spécificités qui influencent le niveau de stabilité des couples pied/chaussure et chaussure/environnement.  Selon votre niveau, pour des courses sur route vous opterez pour une chaussure de largeur standard en arrière-pied, alors que pour vos sessions de trail, vous privilégierez une chaussure dont la semelle est plus large au talon.
  • L’amorti : l’amorti retranscrit à la fois la sensation de confort lorsque le talon ou l’avant pied percutent le sol durant la foulée et la capacité de la chaussure à atténuer les ondes de choc qui la traversent et se diffusent à l’ensemble du corps. Globalement, soit vous misez sur la sensation de souplesse liée au type et à la densité de mousse employée (boost chez Adidas, mousse SSL EVA chez Saucony, ..) mais la stabilité en sera tout autant atténuée, soit le système d’amorti ( air chez Nike, insert viscoélastique chez Asics) , soit le bon compromis entre les deux.
  • La protection : comme évoqué précédemment, la protection est surtout employée pour les modèles de chaussure trail.  Ces protections concernent à la fois les orteils avec des renforts positionnés sur le devant de la chaussure, l’épaisseur et la structure des semelles intermédiaires permettent de protéger contre les surfaces d’appuis tranchantes, des tissus renforcés permettent également de protéger le dessus du pied (par exemple : le tissu Matryx)
  • La dynamique de la chaussure est aussi importante. Tout se passe généralement sur la semelle intermédiaire avec l’utilisation de mousses aux caractéristiques propres (par exemple les systèmes BOOST et Adiprène chez Adidas, Flytefoam Lyte chez Asics) et d’inserts dans la semelle aux propriétés variées (kevlar, carbone), à l’image du Projet Breaking2 et des chaussures Nike Vaporfly mené par Nike et son athlète-ambassadeur Eliud Kipchoge
  • Le confort est lié à plusieurs facteurs, tels que la respirabilité, la semelle de propreté, la semelle intermédiaire, la taille de chaussure (longueur et largeur) qui vous convient. Le drop a aussi son importance. Il correspond à la différence de hauteur entre le talon et l’avant du pied. Par exemple, si un modèle a un talon de 31 mm et 21 mm de hauteur à l’avant, alors le drop est de 10 mm. C’est un paramètre important parce qu’il joue sur votre confort selon votre façon de courir.

Plusieurs catégories de running

Le poids des chaussures de course à pied se situe généralement entre 180 g et 370 g, et il existe trois catégories pour différencier les poids :

  • Chaussures légères : Elles pèsent moins de 230 g et offrent plusieurs avantages. Elles améliorent la foulée, ce qui permet de courir plus rapidement. Cependant, elles offrent moins d’amorti, ce qui peut entraîner davantage de chocs lors de la course.
  • Chaussures classiques : Elles pèsent entre 230 g et 300 g. Bien qu’elles offrent un compromis entre légèreté et amorti, il est important de tenir compte de vos besoins spécifiques pour faire le bon choix.
  • Chaussures lourdes : Elles pèsent plus de 300 g. Ces chaussures offrent un bon amorti, ce qui permet de réduire les chocs lors de la course. Elles sont recommandées pour les personnes ayant des problèmes de genoux ou de talalgie. Cependant, leur poids peut altérer la qualité de la foulée et avoir un effet néfaste sur la stabilité de l’appui, ce qui peut augmenter le risque d’entorses.

Quelques chiffres :

– en trail le record est des chaussures les plus légères est inferieur à 180 g  avec la Acteryx Norva SL2 à 166g et la Pulsar de chez Salomon à 175g.

Arcteryx-Norvan-SL2

Acteryx Norva SL2

Salomon Pulsar 

– sur route la moyenne se trouve entre 170g et 200g avec par exemple la Nike ZoomX Vaporfly à 185g, la Aucony Fastwitch 9 à 171g, et la plus lourde, la Kiprun Ultralight à 193g.

Nike ZoomX Vaporfly 

Saucony-Fastwitch-9

Aucony Fastwitch 9

kiprun-ultralight

Kiprun Ultralight

Comment je choisis mes running si je cours en compétition ?

Le choix des chaussures de course à pied dépend du bon compromis de l’ensemble des facteurs évoqués précédemment, dont la morphologie de votre pied et votre style de course.

Une façon d’analyser ces aspects est de faire des tests biomécaniques, comme ceux proposés par HumanFab. Ces tests utilisent des caméras et des capteurs pour étudier votre foulée et identifier des améliorations potentielles à apporter à votre pratique sportive.

Grâce à ces analyses détaillées, vous pourrez obtenir des recommandations plus précises sur le type de chaussures qui conviendrait le mieux.

Découvrir notre pôle santé HumanFab

Sur nos plateformes de médias sociaux, nous mettons en avant nos professionnels de santé qui travaillent sur le terrain. Ils répondent aux nombreuses questions que vous vous posez quotidiennement. Notre pôle santé est composé d’une équipe de professionnels comprenant des kinésithérapeutes et des ostéopathes spécialisés dans le sport mais aussi des médecins du sport, podologue, gynécologue, chirurgien, radiologue, ainsi qu’un laboratoire d’analyse. Pour bénéficier des connaissances approfondies de nos experts, nous vous invitons à consulter nos réseaux sociaux !

Découvrez Humanfab !

HumanFab centre testing sport

Testing

Evaluez vos qualités physiques

HumanFab centre de training du sportif

Training

Être accompagné comme un pro

Humanfab Centre de récupération du sportif

Récupération

Des protocoles adaptés post entraînement

DECOUVREZ NOS CENTRES !
N'HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER PAR MAIL OU PAR TÉLÉPHONE

AIX-EN-PROVENCE​

04 42 66 42 41

29 Avenue des Infirmeries 13100

Heures d’ouverture de training :

Lundi au vendredi : 8h – 22h
Samedi 9h – 17h



    PARIS

    01 88 33 86 17

    12 Rond-point des Champs-Elysées 75008
    Heures d’ouverture de training :
    Lundi au vendredi : 7h – 22h
    Samedi 7h – 18h / Dimanche 9h – 14h